MULLER VAN SEVEREN

Muller Van Severen 13Muller Van Severen 6

Aujourd’hui, nous vous présentons le travail de Fien Muller et Hannes Van Severen. Artistes de formation, ils se lancent en 2011 dans le design. L’un est sculpteur, l’autre photographe, et depuis ieurs années, ils cherchaient un domaine où ils pourraient partager leurs compétences et travailler ensemble. Les meubles qu’ils dessinent sont donc logiquement à la frontière de l’art et du design. Ils ne mettent pas l’accent sur la fonctionnalité de l’objet mais offrent un moyen d’habiter l’espace. Ils décrivent d’ailleurs leurs créations comme un « paysage à habiter ». Le duo essaye d’aller loin que la fonction initiale d’un objet : la table se prolonge en un luminaire et les planches à découper deviennent un élément décoratif lorsqu’on les accroche au mur. Les fonctions des meubles s’entrecroisent.

Muller Van Severen 14Muller Van Severen 5

Dans le couple, chacun a son domaine de prédilection : Hannes apporte sa vision de la couleur alors que Fien s’intéresse au contraste entre les différents matériaux. Fien et Hannes utilisent un langage épuré tout en associant différents matériaux anciens et contemporains, métal, polyéthylène, cuir ou marbre. On aime la manière dont ils combinent les couleurs, les formes et jouent sur les différents plans un peu à la manière du mouvement De Stijl. L’idée de se lancer dans le design leur est venue lors de la rénovation de leur grande maison en brique à Gand où ils vivent avec leurs deux filles. Pour créer leur studio, ils ont en fait investi la serre à proximité de leur maison. Ils ont commencé par créer la table avec la lampe intégrée puis le reste est venu spontanément. C’est ainsi qu’est né leur studio de design, .

Muller Van Severen 7Muller Van Severen 2

CHEZ NOUS #16

chez nous farrow and ball heju 1

Voilà maintenant 3 mois que nous sommes installés à Paris ! Nous avons eu la chance de trouver un petit appartement au cœur de Montmartre avec un parquet en chêne et des murs blancs (nos critères principaux). Nous aurions voulu vous le présenter avant mais, promis, nous avons une bonne excuse … Et oui, pour notre nouveau chez nous, on avait envie d’oser la couleur mais cela nous tenait à cœur de tout finir avant de vous le montrer ! Evidemment, vous commencez à nous connaître, nous voulions conserver la majorité des murs blancs et apporter la couleur seulement par petites touches ! Alors, plutôt que de peindre des murs entiers, nous avons dessiné des formes rectilignes par-ci par-là pour délimiter les espaces et donner un côté graphique à l’appartement. Comme nous avions adoré collaborer avec pour notre petit meuble modulable, nous avons de nouveau choisi les peintures parmi la palette de couleurs qu’ils proposent. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette marque anglaise propose des teintes très douces qu’on ne trouve pas ailleurs, parfaites pour notre intérieur au style scandinave. Et, finalement, après ieurs heures d’hésitation entre toutes les couleurs et quelques mois de travaux, voilà le résultat !

chez nous farrow and ball heju 2 chez nous farrow and ball heju 3 chez nous farrow and ball heju 4 chez nous farrow and ball heju 5

Histoire de commencer en douceur, nous avons d’abord repeint nos chaises style Baumann qui étaient à la base recouvertes d’un bleu électrique (la preuve en images ici). Du coup, nous avons choisi un bleu beaucoup doux nommé , le genre de teinte pastel qu’on adore ! Devant cette expérience plutôt convaincante, nous avons voulu aller loin en délimitant l’espace salle à manger. Nous avons donc imaginé un rectangle rose pâle avec la teinte pour souligner notre table et la jolie nappe . On est littéralement amoureux de ce motif Sokeri imaginé par Hanna Konola. Pour lui donner un côté graphique, nous avons associé ce rectangle rose à notre cimaise maison, notre tout premier DIY à retrouver ici … On adore le fait de pouvoir combiner cette couleur à nos affiches préférées. Ici, vous découvrez une petite carte , une affiche et la jolie plante de .

chez nous farrow and ball heju 6 chez nous farrow and ball heju 7 chez nous farrow and ball heju 8

Ensuite, c’est côté chambre que ça se passe ! De manière un peu classique, on voulait tout simplement faire un sous-bassement gris pour recréer une tête de lit. Pour cela, nous avons choisi la couleur , un gris assez franc mais qui donne en même temps un côté reposant à la pièce. Près du lit, vous reconnaîtrez notre petit meuble fait maison qui nous sert désormais de table de chevet et la magnifique sérigraphie … Ça fait très longtemps qu’on voulait une de leur affiche et c’est lors du Pop Etsy de Noël, où nous animions un atelier DIY, que nous avons définitivement craqué. Et, Adèle d’Atelier Bingo peut en témoigner, nous avons très longuement hésité, pour finalement choisir « Touche pas à mon chamboule tout » (avec un nom pareil, on était obligé de choisir celle-là) ! En tout cas, on se plaît beaucoup dans notre nouvel appartement et ces couleurs nous vont à ravir. On en profite d’ailleurs pour remercier et on se dit à très vite pour découvrir d’autres petits coins de chez nous.

NEST

nest city guide heju 1

est une cantine vietnamienne au cœur de Paris qu’on a tout de suite envie d’adopter ! Ce petit nid tout joli, situé au 9 rue Villedo dans le 1er arrondissement, propose de succulents rouleaux de printemps, Banh Mi, ravioles et autres plats typiques du nord du Vietnam, sans oublier de délicieux jus de fruits detox. Mais, on l’avoue, si nous voulions vous parler de ce petit restaurant, c’est aussi pour sa déco super cool ! Avant même d’entrer, on aime ce côté dépouillé et minimaliste de la façade avec, comme seul élément, la carte écrite sobrement au feutre blanc sur la grande surface vitrée.

nest city guide heju 2 nest city guide heju 3nest city guide heju 6

A l’intérieur, tout tient en un mouchoir de poche et, forcément, on trouve ça d’autant mignon ! La salle peut accueillir vingt personnes au et la micro-cuisine, contenu dans un un meuble tout en bois, est si petite qu’il faut être sacrément bien organisé pour y faire à manger. Avant de s’asseoir sur de petits tabourets en plastique multicolores, on nous invite à pendre nos manteaux aux cintres suspendus un peu partout dans la salle et à poser nos sacs dans des cagettes situées sous les tables (ce qui nous rappelle bien sûr notre voyage au Japon) ! Au mur, des bibelots et des petites reliques vietnamiennes animent le lieu. Mais, ce qu’on aime par-dessus tout, ce sont ces gros paniers à salade juste au-dessus de nos têtes qui font office d’abat-jours.

nest city guide heju 13nest city guide heju 12nest city guide heju 7 nest city guide heju 10

Côté cuisine, on vous conseille les rouleaux de printemps à l’avocat ou les ravioles truffées ultra fondantes pour commencer en douceur (ou si vous avez une petite faim). Pour les costauds, le Banh Mi Burger et son porc aux cinq parfums est fait pour vous ! A l’origine, le Banh Mi est une baguette de pain garnie de pâté, viande, herbes fraîches et légumes crus … Une fois revisité par Nest, on peut vous dire qu’il est juste à tomber !! Et, pour terminer en beauté, vous prendrez bien un petite part de brownie vegan au cacao bio, épinards et noix de pécan. Alors oui, dit comme ça, on se demande à quoi s’attendre mais promis, ça sent bon le chocolat (et pas du tout l’épinard). Tout ça pour un prix tout doux de 12,50 € si vous choisissez la formule « Cyclo » avec entrée, plat, dessert. Seul petit bémol, nous avons eu droit à une petite remarque sarcastique de la chef car nous prenions un peu trop de photos à son goût et qu’elle avait peur qu’on pique les idées de son restaurant … Pas d’inquiétude, nous voulions juste en parler sur heju !

// Nest / 9 rue Villedo 75001 Paris / ouvert du lundi au samedi de 12h à 16h