TOKYO PART. 1

tokyo part 1 heju

Aujourd’hui est un grand jour, nous vous dévoilons une première partie de nos bonnes adresses, de lieux atypiques, d’endroits surprenants que nous avons découvert à Tokyo. Et oui, nous ne voulions pas vous présenter des lieux connus et reconnus que l’on trouve facilement dans les guides mais plutôt vous proposer notre vision de Tokyo avec quelques petites adresses cachées. D’ailleurs, si vous aussi vous connaissez certains trésors de la capitale japonaise, n’hésitez pas à nous les faire partager ! Allez, c’est parti pour une balade dans Tokyo, promis, vous ne verrez la ville de la même manière après.

Pendant 3 semaines, on n’a pas arrêté, on était fatigué mais hyper heureux de voir toutes ces merveilles ! Tokyo est une ville aux multiples visages, on en prend plein les yeux. Il y a toujours une surprise qui vous attend au tournant ! Finalement, c’est une métropole immense mais si on l’appréhende par quartier, on s’y sent bien. Les Japonais excelle dans la petitesse, du petit interstice entre deux bâtiments au petit pot de fleur à côté de la porte d’entrée. C’est en faisant attention à ces petits détails qu’on apprécie la vie dans la capitale japonaise. Après, il faut aussi savoir que Tokyo est une ville un peu bordélique, il ne faut pas forcément chercher de logique ou de géométrie. Tokyo se vit dans la déambulation. D’ailleurs, les adresses des bâtiments sont souvent difficiles à trouver voire parfois inexistantes …

nezu heju 1

nezu heju 2

nezu heju 7

nezu heju 3

nezu heju 4

nezu heju 6

nezu heju 5

Ah, le quartier Nezu … Nous nous y sommes baladés souvent à pied comme notre hôtel était dans le même coin. C’est un vrai plaisir de se perdre dans ces petites ruelles remplies de plantes et de verdure. Et oui, comme les Japonais n’ont pas la place d’avoir un jardin chez eux, ils en créent un devant leur porte d’entrée en empiétant un peu sur la rue !

- Le poilu : Oui, oui les Japonais raffolent des mots français pour nommer leur boutique (même si cela ne veut parfois rien dire). Ici, vous trouverez de la vaisselle et des paniers typiquement japonais. > 2-3-4 Yanaka, Taito

- Petticoat Lane : Un mignon salon de thé à l’ambiance vintage. On se croirait à Londres ! > 2-35-7 Bunkyo, Sendagi

- Tomato : Une mine d’or pour toutes les couturières, Tomato propose des tonnes et des tonnes de tissus au mètre. Et si par malheur vous n’avez pas trouver votre bonheur chez eux, toute la rue est consacrée aux magasins de tissus ! > Nippori Textile Town

- Fukutake Hall : Ce magnifique bâtiment universitaire, consacré à la création, a été dessiné par le grand Tadao Ando. Et rien que pour ça, ça vaut le détour ! Mais si vous n’êtes pas convaincus, vous pouvez aussi y prendre un café ! > 7-3-1 Hongo, Bunkyo

shibuya heju 1

shibuya heju 2

shibuya heju 3

shibuya heju 4

shibuya heju 5

shibuya heju 7

Shibuya ou la carte postale de Tokyo par excellence ! C’est exactement le quartier que les gens imaginent en pensant à Tokyo entre ses enseignes lumineuses, sa musique à fond et ses gens qui grouillent de partout … C’est vraiment une expérience à vivre !

- Nidi Gallery : Cette mini galerie est cachée au troisième étage d’un immeuble un peu glauque mais si vous prenez votre courage à deux mains, vous ne serez pas déçus … > 9-17 Sakuragaokachō, Shibuya-kuGenki sushi : Si vous voulez goûter des sushis abordables qui vous sont servis sur des petits plateaux roulants, c’est chez Genki sushi qu’il faut vous rendre ! > 24-8 Udagawachō, Shibuya-ku

- Violet and Claire : Une petite boutique que nous n’avons pas trouvé lorsque nous y sommes allés mais qui nous a été conseillé par une amie japonaise. Si vous y faites un tour, dites-nous ce que vous en avez pensé. > 36-2 Udagawacho, Shibuya-ku

- Pâtisserie Gontran Cherrier : D’accord, ce n’est pas très japonais mais, parfois, cela fait du bien de se faire une petite cure de baguette ou de pain au chocolat entre deux sushis et une soupe Miso ! > 1-14-11 Shibuya-ku

- Hapineko Cafe : Après la cure de pâtisseries françaises, vous pouvez faire une cure de chats dans ce café (surtout si vous avez laissé le vôtre à la maison …). Un super concept pour ronronner de plaisir ! > 2-28-3 Dogenzaka, Shibuya-ku

omotesando heju 1

omotesando heju 2

omotesando heju 3

omotesando heju 4

omotesando heju 5

omotesando heju 6

omotesando heju 7

omotesando heju 8

omotesando heju 10

omotesando heju 11

omotesando heju 9

Non loin de Shibuya, se trouve le quartier d’Omotesando. Son atmosphère est beaucoup classe et branchée. Ici, on ne trouve que des magasins de luxe ! A la limite du quartier, se trouve le musée Nezu, une vraie bouffée d’air frais en pleine ville …

- Nezu Museum : Si on ne devait retenir qu’un seul musée à Tokyo, ce serait celui-là ! Entre ses beaux espaces signés Kengo Kuma, son entrée couverte bordée de bambous, sa collection de trésors japonais et surtout son sublime jardin typique, il n’a que des atouts ! > 6-5-1 Minami-Aoyama, Minato-ku

- Carina Store : Un magasin tout blanc de nos archis fétiches, ça vaut forcément le coup d’oeil ! L’intérieur est occupé par une marque de luminaire sans prétention mais les espaces sont superbes. > 5-5-20 Minami-Aoyama, Minato-ku

- Sakura Tei’s : Trop chouette, un café dans les arbres ! C’est tout petit mais très atypique. Et, tant que vous êtes là, faites un petit tour à la Design Festa Gallery ! > 3-20-18 Jingūmae, Shibuya-ku

- Aurora Gran : Une jolie boutique avec des demi-niveaux et des petites plantes où vous trouverez plein de beaux bijoux ! Que demander de ? > 4-25-10 Jingūmae, Shibuya-ku

- Les grands magasins (Dior, Tod’s, Prada) : Bien sûr, ne manquez pas cette grande avenue bordée de ces grandes enseignes du luxe mais n’oubliez pas de jeter un oeil à l’architecture de ces bâtiments d’exception. Ils sont (presque) tous signés par des grands noms de l’architecture contemporaine ! > 5-9-11 Jingūmae, Shibuya-ku

- Samakatado : Si vous cherchez de jolis papiers japonais, c’est chez Samakatado qu’il faut aller. Leur collection est vraiment impressionnante ! > 4-17-1 Minami-Aoyama, Minato-ku

- Flying Tiger : Un grand magasin d’origine nordique où vous trouverez tout et n’importe quoi mais, parfois, on peut faire de belles trouvailles … > 4-3-2 Jingūmae, Shibuya-ku

- Tabio : Les Japonaises adorent les chaussettes, elles les laissent toujours apparaitre sous un pantalon court ou sur des collants. Du coup, il y a ieurs enseignes qui ne proposent que des chaussettes. Tabio est, pour nous, la meilleure de toutes car les modèles sont vraiment colorés et originaux ! > Takeshita-dori

- Found Muji : Une antenne un peu hype que sa grande soeur, Muji où vous trouverez plein d’objets déco typiquement japonais. > 5-56 Jingūmae, Shibuya-ku

- Moma Design Store : Le magasin du grand musée new-yorkais où vous trouverez, bien sûr, les dernières tendances niveau design ! > 5-10-1 Jingūmae, Shibuya-ku

- Birdhouse : C’est un petit concept-store perché au premier étage d’une autre boutique où vous dénicherez plein de jolies chose pour votre home sweet home. > 5-3-22 Aoyama, Minato-ku

- Bread, Espresso & : Les Japonais ont repris ici le concept de la boulangerie européenne et préparent de bons paninis et des salades fraîches. Encore une fois, c’est parfait si vous voulez faire une pause niveau nourriture japonaise. > 3-4-9 Jingūmae, Shibuya-ku

mitaka heju 1

mitaka heju 2

mitaka heju 3

mitaka heju 4

mitaka heju 6

mitaka heju 7

mitaka heju 8

mitaka heju 33

mitaka heju 11

mitaka heju 12

On s’éloigne du centre-ville avec le quartier de Mitaka et son célèbre musée Ghibli. C’est un vrai plaisir de découvrir en vrai l’univers de Totoro et ses copains ! En , nous avons découvert un super restaurant juste à côté et un musée reconstituant Tokyo à différentes périodes de son histoire. Bref, une superbe journée !

- Ghibli Museum : Si vous êtes fans de l’univers de Miyazaki, ne manquez pas ce musée dessiné par ses soins ! Vous y retrouverez tous vos personnages préférés, des secrets de tournage, un chat-bus géant en peluche et même un court-métrage inédit … > 1-1-83 Shimorenjaku, Mitaka-shi

- Musée d’Edo en plein-air : Si vous avez beau temps, profitez-en pour faire un tour dans ce musée en plein-air qui retrace l’histoire de la ville de Tokyo. Vous pourrez même vous balader dans une rue typique des années 50. On se croirait dans un film ! > 3-7-1 Sakura-cho, Koganei-ku

- Inokashira Onshi Koen : Ce grand parc vous ravira grâce à son bel étang, les passerelles qui l’enjambent et le temple qui le borde. > 4-1 Inokashira, Mitaka-shi

- Tori-Michi : Nous sommes tombés par hasard sur ce petit restaurant tout blanc. Le couple qui le tient est adorable et vous préparera, avec amour, plein de petites choses à grignoter. Et, surtout ne loupez pas la panacotta à la mangue en dessert, c’est un régal ! Le tout pour environ 7 euros alors, ne vous privez pas ! > 2-29-18 Shimorenjaku, Mitaka-shi

- Za-Koenji Public Theatre : Ce théâtre imaginé par Toyo Ito est comme une grande tente percée de petits hublots de lumière. Même si vous ne comprenez rien au kabuki, ce théâtre vaut le coup d’oeil ! > 2-1-2 Koenji-kita, Suginami-ku

- House NA : Bien loin des standards européens, cette maison vous surprendra par sa grande transparence et ses multiples sous-espaces. Nous, on est fan ! > 3-48-13 Koenjiminami, Suginami-ku

nakameguro heju 1

nakameguro heju 2

nakameguro heju 3

nakameguro heju 4

nakameguro heju 5

nakameguro heju 6

nakameguro heju 7

nakameguro heju 8

On retrouve une ambiance un peu parisienne dans le quartier de Nakameguro avec ses concept-store et ses cafés. Un coin très mignon où vous tomberez en admiration devant chaque boutique (si, si, promis) !

- 1LDK : Un magnifique bâtiment au style rétro abrite ce concept-store et son café. Tout est si joli, on a envie de prendre des photos dans tous les recoins ! Et la bonne nouvelle ? Son petit frère vient d’ouvrir juste en face ! > 1-7-13 Kamimeguro, Meguro-ku

- Lotus : Un joli petit café, peint tout en violet, parfait pour déguster un jus de mangue à l’heure du goûter ! > 1-3-20 Kamimeguro, Meguro-ku

- Ippudo : Nous vous conseillons vraiment ce restaurant typique si vous aimez les bouillons de ramen. Ceux qu’ils préparent sont très épicés mais dans la pure tradition japonaise. A tester ! > 1-3-13 Hiroo, Shibuya-ku

- Matsunosuke : Pas étonnant qu’il y ait autant de monde dans ce petit café, le cheesecake qu’ils servent est tout simplement divin … > 29-9 Sarugakucho, Shibuya-ku

- Lab. Labar : Autre café, autre ambiance … Celui-là vous plongera dans le monde du design scandinave des années 50 ! > 29-10 Sarugakucho, Shibuya-ku

- Cushu Cusyu : Une jolie boutique où vous retrouverez des marques scandinaves que l’on connaît chez nous et d’autres que l’on a totalement découverte ici ! > 1-31-15 Ebisunishi, Shibuya-ku

- Ebisu Yokocho : Si vous voulez vous plonger dans une ambiance typiquement tokyoïte, il faut passer à l’heure du dîner dans cette rue couverte pour grignoter quelques yakitoris. > 1-7-2 Ebisu, Shibuya-ku

- Sarugaka Shopping Center : Un mini centre commerciale de plein-air où l’on se croirait au coeur d’un ensemble de maisons. Il n’y a qu’à Tokyo que l’on trouve ça ! > 28−17 Sarugakucho, Shibuya-ku

asakusa heju 1

asakusa heju 2

asakusa heju 3

asakusa heju 4

asakusa heju 5

asakusa heju 7

asakusa heju 8

asakusa heju 6

Asakusa ou le mélange de modernité et de traditions. Il résume à lui tout seul les deux visages de Tokyo. Et au détour des immeubles, vous découvrirez le grand et magnifique temple de Senso-ji.

- Temple de Senso-ji : C’est l’un des beaux temples de Tokyo comme en témoigne la horde de touristes qui l’envahit chaque jour ! C’est amusant de voir tous les rituels de la religion bouddhiste, bien loin de ceux que l’on voit chez nous … > 2-3-1 Taito-ku

- Culture Tourist Information Center : Ce centre touristique imaginé par Kengo Kuma sera parfait si vous avez besoin d’informations supplémentaires ou si vous voulez simplement vous poser quelques minutes en observant l’effervescence de la rue ! > 2-18-9 Kaminarimon, Taito-ku

- Les quais du fleuve Sumida : A faire surtout si vous visitez Tokyo pendant la floraison des cerisiers ! > 1-1-1 Hanakawado, Daitou-ku

kawasaki heju 1

kawasaki heju 2

kawasaki heju 3

kawasaki heju 4

kawasaki heju 5

kawasaki heju 6

kawasaki heju 7

kawasaki heju 8

kawasaki heju 9

kawasaki heju 10

Depuis le temps que l’on voulait voir ces logements signés Sanaa … Nous n’avons pas été déçus ! Des espaces ouverts sur l’extérieur et un mode de vie inédit, c’est vraiment inspirant !

- Moriyama House : la célèbre maison éclatée qui abrite ieurs locataires et de multiples petits jardins ! C’est vraiment un incontournable si vous aimez l’architecture japonaise. > 3-21-5 Nishikamata, Ōta-ku

- Okurayama Apartment : Laissez-vous surprendre par cette immeuble tout en courbe et ses façades en béton. Une vraie surprise architecturale ! > 3-1-8 Okurayama, Kohoku-ku

graphy hotel heju 1

graphy hotel heju 2

graphy hotel heju 3

graphy hotel heju 4

graphy hotel heju 5

- Graphy Hotel : Et pour terminer cette première partie de notre quartier d’adresses, nous vous présentons notre hôtel ! En réalité, il s’agit plutôt d’une auberge de jeunesse mais l’ambiance reste très conviviale. La salle commune est très bien décorée et la cuisine très grande. Les chambres sont simples et petites mais restent très mignonnes ! Le tout pour à peine 50 euros la nuit tout près de la gare d’Ueno, qui dit mieux ? > 4 Ikenohata, Taito-ku

+++

Voilà, on espère que ce premier carnet d’adresses sur Tokyo vous a plu ! Si certains d’entre vous veulent nous « piquer » quelques bons plans (cet article est bien sûr fait pour ça), nous vous conseillons de vérifier les adresses car, comme on vous le disait en intro, elles ne sont pas forcément très précises et ne correspondent (malheureusement) pas au « bâtiment près ». Et, vous l’avez sûrement remarqué, nous avons mis beaucoup de temps à concocter cet article car trier quelques 10 000 photos tout en répertoriant ce que nous avons vu, ce n’est vraiment pas évident ! Mais, on se remet tout de suite au boulot pour vous proposer au vite la deuxième partie ! Alors, restez dans le coin …

ATELIER TAKAGI

atelier takagi heju

Découvert en feuilletant le superbe livre « Sublime – New Design and Architecture from Japan », est notre dernier coup de cœur en matière de design. Né à Tokyo et élevé en Nouvelle-Angleterre, Jonah Takagi est diplômé de la Rhode Island School of Design en 2002, section Beaux-Arts et design de mobilier. S’en suit un périple de quatre ans à travers le globe avec son ami musicien Benjy Ferree. L’occasion pour lui de s’ouvrir au monde et de se nourrir de multiples cultures ! Un genre de voyage initiatique qui ne pouvait faire que du bien à sa curiosité. Mmmmh, peut-être devrions-nous songer à un tel voyage après nos études …

Atelier Takagi heju 4

atelier-takagi-heju-5

En rentrant, il se met aussitôt à créer du mobilier en tout genre. Il ne cessera de mettre en œuvre ses idéaux jusqu’à fonder son propre atelier en 2009 ! Atelier Takagi est un studio multidisciplinaire où Jonah s’amuse à réinterpréter les objets de notre quotidien. Des créations à la fois minimales, éclectiques et colorées avec cette touche de je-ne-sais-quoi qui rend ses créations tout simplement uniques en leur genre ! Et voici en bonus quelques mots de Jonah : « J’ai toujours aimé toucher la matière dans mon processus de création … C’est ce que j’aime le ! A l’avenir, je souhaiterais pouvoir pratiquer le design par mes propres moyens, sans horaires prédéfinis. Mais, par dessus tout, j’ai envie d’être inspiré au jour le jour et de me sentir libre dans ce que je créé. »

atelier takagi heju 10

atelier takagi heju 7

atelier takagi heju 11

CHEZ JEAN-CHRISTOPHE AUMAS

jean-christophe-aumas-heju-1

Aujourd’hui, ce n’est pas la Scandinavie qui est à l’honneur mais bel et bien le bon goût à la française (n’ayons pas peur des mots) ! Cet appartement insolite et plein d’énergie est à l’image de son propriétaire, Jean-Christophe Aumas, fondateur de et directeur artistique pour les grandes maisons de la mode. Pour lui, son appartement est un véritable laboratoire de recherches. Ici, tout est prétexte à créer une installation, une composition de couleurs ou une accumulation d’objets. Mélanges inattendus, mobilier vintage et détails graphiques sont au programme de cette visite parisienne.

jean-christophe-aumas-heju-21

jean-christophe-aumas-heju-22

jean-christophe-aumas-heju-23

Avec le regard pointu et l’imagination débordante de Jean-Christophe, on croirait que tous les objets ont une histoire à raconter. Il est parvenu à mélanger différents styles dans cet ancien couvent datant de 300 ans totalement réhabilité. Il a souhaité conserver les volumes d’époque mais aussi le parquet, les corniches en y ajoutant des couleurs intemporelles comme le noir, le rose poudré ou le bleu marine. Vintage, contemporain et ancien cohabitent avec beaucoup de simplicité et de sobriété. Les pièces de l’appartement sont pensées comme des tableaux grandeur nature où chaque objet a sa place et chaque nuance est réfléchie. Ainsi, la surface totale paraît bien grande que 90 m2.

jean-christophe-aumas-heju-31

jean-christophe-aumas-heju-32

jean-christophe-aumas-heju-33

Parmi toutes ces curiosités, vous apercevrez peut-être un magnifique sofa des années 50 dessiné par Arne Jacobsen, des tabourets de bar de Charlotte Perriand ou même une applique de Serge Mouille. Mais, Jean-Christophe garde aussi quelques pièces de ses projets passés comme les suspensions et le bar dans l’entrée. Bref, un appartement créatif et inspirant pour tous les fans de design vintage, sublimé par les photos de pour .

jean-christophe-aumas-heju-41

jean-christophe-aumas-heju-42

jean-christophe-aumas-heju-43