CHEZ PINJACOLADA

pinja-colada-heju-11

pinja-colada-heju-12

pinja-colada-heju-13

L’un de mes passe-temps favoris est de flâner sur les blogs scandinaves, à m’extasier devant les espaces lumineux, les objets bien dessinés et les motifs graphiques. Parmi mes préférés, figure que vous connaissez peut-être déjà … Ce blog est tenu par Pinja, une designeuse et maman finlandaise. Toujours prête à partager ses bonnes idées et ses photos, Pinja vit dans un appartement à Helsinki avec son mari et ses deux filles. Son intérieur regorge de couleurs vives, du jaune, du rouge, qui se détachent parfaitement dans les espaces noir et blanc. Mais, avec la naissance de ses deux filles, Pinja se laisse aussi tenter par des couleurs douces et pastel. Je vous propose donc découvrir ce joli mélange rempli d’astuces.

pinja-colada-heju-21

pinja-colada-les-deocratifs-heju-22

En bonne scandinave, Pinja compte de nombreux meubles venant de Ikea bien sûr. Et si beaucoup n’y voit qu’une simple table Lack ou une basique bibliothèque Billy, cette maman finlandaise a d’un tour dans son sac pour personnaliser les meubles du géant suédois. Par exemple, elle n’a pas hésité à peindre le petit marchepied Bekvam en rose pâle (décidément je suis fan de cette couleur en ce moment), à utiliser les rideaux Kajsamia directement en nappe pour sa cuisine et à coller des stickers sur les commodes en bois Malm ou sur le fameux arrosoir PS Vallo !

pinja-colada-heju-31

pinja-colada-heju-32

pinja-colada-heju-33

Bien sûr, Pinja compte aussi, dans sa collection de jolis objets, des incontournables du design nordique comme la vaisselle Marimekko ou Isak, des coussins Ferm Living, une Panton chair, une housse de couette Hay ou une réédition d’un tabouret dessiné par Alvar Aalto. Mais, grâce à son blog, j’ai aussi pu découvrir d’autres marques scandinaves moins connus (et oui, c’est aussi ça l’intéret) comme Piilopaikka, Farg form, Papu, Muurame … N’hésitez pas à faire un tour sur leurs sites, il y a pleins de jolies choses ! Et si quelqu’un connait la marque du tote bag accroché à sa chaise de cuisine, je suis preneuse ! Mais, réjouissons-nous, Pinja a aussi craqué sur certains objets franco-français comme la célèbre chaise Thonet qu’elle a tout de même « scandinavé » en la peignant dans un beau jaune d’or ! Et le must, chez Pinja, c’est que même les enfants participent à la déco. Sa fille Mimi a gentiment peint une toile très abstraite (et très rose) qui trône fièrement sur un meuble du salon !

pinja-colada-heju-41

pinja-colada-heju-42

pinja-colada-heju-43

pinja-colada-heju-44

DIY TROUSSE FESTONNEE

Peut-être que de votre côté, la rentrée c’est déjà de l’histoire ancienne, que vous êtes déjà habitués à votre nouveau rythme ou que vous vous attelez déjà à vos nouveaux projets. Mais, de notre côté, notre stage à Nantes dans une agence d’architecture se termine tout juste et la véritable rentrée se rapproche à grands pas. Cette fois-ci, c’est du sérieux, nous entamons notre dernière année à l’école d’archi, l’année du diplôme, l’année à ne pas rater … Mais, ne stressons pas dès maintenant et profitons plutôt de ces jours où nous n’avons pas de projet à rendre ou de maquettes à faire.

diy trousse festonnee heju

Alors que Julien se perfectionne en photo, je me suis lancée (sans vraiment savoir dans quoi je m’embarquais) dans la confection d’une trousse ! Et oui, depuis un moment, j’ai envie d’apprendre la couture et le tricot. J’espère qu’après les études d’archi, je pourrais vraiment y consacrer un peu de temps … Alors, si pour certaines la couture c’est un jeu d’enfants, j’avoue qu’au début il y a beaucoup de choses à apprendre et tout parait un peu flou. J’ai donc profité des quelques conseils de ma maman et de sa machine à coudre pour me lancer. Bien sûr, je n’ai pas tout fait dans les règles de l’art et je m’excuse d’avance si certaines trouvent mon travail un peu approximatif, je suis en phase d’apprentissage ! Comme vous le voyez, pour ce premier DIY, on ne s’est pas facilité la tâche ! Mais, même s’il y a quelques défauts, j’avoue qu’à la fin j’étais assez fière d’avoir réaliser une trousse moi-même.

diy la trousse festonnée heju 11

Pour la petite histoire, j’avais envie de retrouver le velours des trousses que l’on avait tous au collège. Je l’ai choisi d’une couleur orangée pour lui donner un côté automnal, parfait pour la rentrée. Et comme je suis une vraie fille, j’ai voulu l’associer à des petites fleurs très fines à l’intérieur. Pour la forme, j’imaginais une trousse fine avec un système de fermeture qui changeait un peu. Nous avons donc eu l’idée de petits boutons qui viendraient se glisser dans des festons. Ils rappellent d’ailleurs la petite barre verte en haut du blog (je crois que nous sommes fan de cette forme en ce moment). Alors, si vous aussi vous voulez réaliser votre propre trousse festonnée, suivez le guide !

diy trousse festonnee heju 2

D’abord, il vous faudra choisir deux tissus qui vous plaisent ! Ça a l’air simple dit comme ça mais il y a tellement de jolis motifs que c’est parfois dur de se décider. Moi, j’aime bien associer un tissu uni et un tissu à motifs où il y a un rappel de couleurs mais après c’est à vous de voir. Deux couleurs complémentaires ou deux motifs totalement différents, ça peut être très joli aussi !

diy la trousse festonnée heju 8

diy la trousse festonnée heju 9

Découpez ensuite les deux tissus en suivant bien le patron à télécharger ICI. Faites bien attention aux petits festons, c’est la partie la compliqué à découper, il vaut mieux être habile. C’est pour cela que j’ai fait appel à Julien, bien minutieux que moi ! Veillez aussi à repasser les tissus s’il y a des plis trop marqués.

diy la trousse festonnée heju 1

diy la trousse festonnée heju 2

diy la trousse festonnée heju 4

Cousez les deux tissus ensemble envers contre envers, retournez la trousse puis formez la partie basse en repliant le tissu sur lui-même. Repassez de nouveau pour que les tissus prennent bien la forme de la trousse.

diy la trousse festonnée heju 5

Pour la partie festonnée, j’avoue avoir collé les deux tissus (honte à moi), je ne me sentais pas encore assez à l’aise pour manoeuvrer avec la machine à coudre. Je pense que si je ne passe pas la trousse à la machine à laver, elle devrait tenir …

diy la trousse festonnée heju 7

Pour les boutons, il vous faudra créer deux entailles sur la partie mobile de la trousse, au milieu de deux festons. Veillez bien à ne pas les faire trop près du bord sinon votre tissu risquerait de se déchirer (pour moi c’était tout juste). J’ai cousu quelques points à la main autour des trous pour ne pas que le fil s’effiloche mais, si vous êtes une pro, vous pouvez aussi faire une vraie boutonnière avec votre machine à coudre. Pour finir, mettez votre trousse en position fermée et dessinez un point au stylo au centre de chaque entaille sur la partie fixe de la trousse. Ce point servira de repère pour placer les boutons au bon endroit. Il ne vous reste qu’à coudre les boutons et c’est fini !

KRISTINA KROGH

Kristina Krogh heju 1

Kristina Krogh heju 2

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais, en ce moment, de nombreuses images, venant tout droit des pays scandinaves, fleurissent sur le net et nous montrent des mises en scène où se côtoient un meuble en bois clair, une étagère en métal blanc, un pot de fleurs en cuivre et un plateau en marbre. Ce mélange de différents matériaux, nous l’avions aussi aperçu dans le livre de DIY, OK, imaginé par  et . Adouci par des couleurs pastel, ce jeu de textures apporte une grande richesse et une certaine originalité à la décoration intérieure. Nous y sommes d’autant sensibles, en tant que futurs architectes, car la réflexion au tour de la matérialité fait totalement partie de notre métier.

Kristina Krogh heju 3

Kristina Krogh heju 4

Déjà conquis par cette idée, nous sommes tombés, il y a quelques temps, sur le travail de qui parvient elle aussi à marier subtilement les textures, les couleurs pastel et les formes géométriques. Son travail ne pouvait que nous plaire ! Kristina est une jeune graphiste danoise diplômée de l’Institut du Danemark en 2011.

Kristina Krogh heju 5

Kristina Krogh heju 6

Elle est fascinée par les différentes matières et s’attardent surtout sur l’impression qu’elles dégagent : chaleur ou froideur, douceur ou dureté, cher ou bon marché, lourdeur ou légèreté … Ainsi, elle aime mélanger des matériaux qu’on ne marie pas ensemble d’habitude comme le marbre, le contreplaqué, le bois massif, le liège et le papier. Le tout pour une combinaison inattendue ! Son inspiration, elle la puise surtout dans la décoration ou l’architecture. Ainsi, un vieux parquet, un mélange de deux couleurs sur une façade ou un sol en pierre dans une église la touchent tout particulièrement. Mais le mariage de matériaux (qu’elle réussit aussi parfaitement dans ses mises en scène) n’est pas le seul talent de Kristina. Ainsi, sur son , vous verrez qu’elle créé également des sites-web, des logos, du packaging … Allez y faire un tour, vous ne serez pas déçus !

Kristina Krogh heju 7

Kristina Krogh heju 8